Réalisations

Accueil Réalisations Le vivant et l’artificiel

Le vivant et l’artificiel

Parallèlement à la globalisation des échanges au sein de notre société et l’établissement d’un nouveau contrat d’information entre collectifs et individus, nous participons à l’avènement de l’artificialisation de notre espèce biologique. Pour certains penseurs, la tendance de l’humanité à vouloir dépasser les limites que la nature et son évolution lui ont assignées, entre dans un nouveau mouvement dit « trans-humaniste », continuité de ceux de la renaissance et du siècle des lumières.

Capture d’écran 2016-05-28 à 00.58.05

cycle de conférences art et technologies au MAMAC